Collaborateurs

Chi Long, Brianna Lombardo, Jacques Poulin-Denis, Mélanie Demers, MAYDAY remix © Mathieu Doyon

MARC

BOIVIN

Marc Boivin est interprète, improvisateur, enseignant et chorégraphe. Il a commencé sa carrière au Groupe de la Place Royale sous la direction de Peter Boneham avant de se joindre à Ginette Laurin et sa compagnie O Vertigo Danse en 1985. Depuis 1991, c’est à titre de pigiste qu’on le retrouve dans le travail de plusieurs chorégraphes d’ici et d’ailleurs, tels que Louise Bédard, Sylvain Émard, Mélanie Demers, Jean-Pierre Perreault, Catherine Tardif, Tedd Robinson et, plus récemment, dans ses propres créations. Affilié à l’École de danse contemporaine depuis 1987, il enseigne et chorégraphie dans plusieurs écoles et pour diverses compagnies au Canada. Pour sa performance dans la pièce WOULD, chorégraphiée par Mélanie Demers, Marc Boivin à reçu le prix Dora Mavor Moore au cours de l’été 2014.

Depuis 2005, Laïla Diallo crée des oeuvres diffusées de par le monde. Ses récentes créations incluent Edge and Shore ainsi qu’une nouvelle performance, Countless Yellow Chairs. Laïla a récemment été appelée à cocréer une commande chorégraphique du Skanes Dance Theatre, (Malmö, Suède) en 2017, avec Mélanie Demers. En plus de travailler pour le théâtre, l’opéra et la télévision, elle enseigne régulièrement dans les universités et milieux professionnels pour des artistes émergents et des pairs en offrant des classes, des ateliers, des conférences et du mentorat. Récipiendaire de la Rayne Fellowship for Choreographers en 2006, Laïla a également été artiste associée du ROH2, Royal Opera House, entre 2009 et 2012.

LAÏLA

DIALLO

FRANCIS

DUCHARME

Diplômé en interprétation de l’Option Théâtre du Collège Lionel-Groulx, Francis Ducharme entame une carrière sur trois fronts : théâtre, cinéma et danse. Il a joué dans une quinzaine de productions théâtrales avec des metteurs en scène comme Alice Ronfard, Claude Poissant, Brigitte Haentjens, Serge Denoncourt, Lorraine Pintale, Brigitte Poupard et Catherine Bourgeois. Au cinéma, il fut de la distribution des films Chasse Galerie (J.P Duval), Corbo (M. Denis), Les Signes Vitaux (S. Deraspe), La Capture (C. Laure) et C.R.A.Z.Y. (J.-M. Vallée). Artiste iconoclaste, il a collaboré avec le chorégraphe Dave St-Pierre, puis avec Sidi Larbi Cherkaoui, notamment pour la tournée de Babel, dirigée par Damien Jalet. On peut également le voir interpréter des pièces de Frédérick Gravel/Grouped’ArtGravelArtGroup, de MAYDAY/Mélanie Demers et de Catherine Gaudet.

Formé au Ballet national du Canada, James Gnam a travaillé avec Les Grands Ballets Canadiens de Montréal, Ballet BC, EDAM dance, Grand Poney et MAYDAY. Il a créé,  interprété et collaboré sur des œuvres de Crystal Pite, Twyla Tharp, Mark Morris, Jiri Kylian, Peter Bingham, Thomas Lehman, Lee Su-Feh, Jacques Poulin-Denis, Barak Marshall et Mélanie Demers. James Gnam est le directeur artistique de plastic orchid factory et l’un des membres fondateurs du seul centre de danse de Vancouver à l’ouest de la Main. Avec plastic orchid factory, il crée des œuvres interdisciplinaires qui explorent le corps comme site de commentaire social.

JAMES

GNAM

KATE

HOLDEN

Artiste primée, Kate Holden a eu le plaisir d’interpréter les oeuvres de chorégraphes canadiens de renom tels que Peggy Baker, Roberto Campanella, Robert Desrosiers, David Earle, Sylvain Émard, Sasha Ivanochko, James Kudelka, Laurence Lemieux, Emily Molnar, Mélanie Demers et Yvonne Ng. Pendant cinq saisons, elle a été membre de la compagnie Dancemakers, sous la direction artistique de Michael Trent, et a dansé avec la Danny Grossman Dance Company durant deux saisons. Avec Kate Franklin, elle a fondé firstthingsfirst productions pour produire de nouvelles oeuvres contemporaines de chorégraphes canadiens. Elle a été nommée meilleure interprète en danse de Toronto par le lectorat du NOW Magazine.  

Anne-Marie Jourdenais oeuvre dans le milieu de la danse montréalais depuis sa sortie de l’EDCM en 1996. Elle collabore avec Mélanie Demers depuis plus de vingt ans. D’abord interprète, elle évolue dans les univers de Marie-Pascale Bélanger, Julie Boisvert, Estelle Clareton, Mélanie Demers, Jacques Poulin-Denis, Harold Rhéaume et Tassy Teekman. Puis, peu à peu, le travail du regard prend le dessus sur le travail du corps et elle devient directrice des répétitions. Au fil des ans, elle partage questions, conseils et intuitions avec, entre autres : Alan Lake, Mélanie Demers, Ginette Laurin, Manon Oligny, Marie-Claude Rodrigue et Dave St-Pierre. Fascinée par tout ce que le corps peut ressentir et exprimer, Anne-Marie consacre une grande part de son temps et de son énergie à la pratique et à l’enseignement du Qi Gong.

ANNE-MARIE

JOURDENAIS

CHI

LONG

Née en Australie, Chi Long danse pendant plusieurs années pour le Canberra Dance Theatre. Elle déménage à Montréal en 1990 et se joint à O Vertigo en 1991. Elle participe à la création de La Chambre Blanche, Déluge, La Bête, En Dedans, La Vie qui bat et Luna. De 2002 à 2006, elle est membre de La Compagnie Marie Chouinard et danse dans Le Sacre du Printemps, Les 24 Préludes de Chopin, Le Cri du Monde, Chorale et Body Remix/Les Variations Goldberg. Chi Long revient en 2008 chez O Vertigo pour la recréation de La Chambre Blanche et Onde de choc (2010). Son interprétation dans Goodbye en 2012 marque le début de son aventure avec MAYDAY.

Originaire de Toronto, Brianna Lombardo complète sa formation professionnelle à la School of Toronto Dance Theatre. Elle travaille ensuite avec plusieurs artistes en Europe grâce à une bourse Chalmers. Comme danseuse indépendante, elle collabore avec Michael Trent et Matjash Mrozewski à Toronto, puis avec Isabelle Van Grimde et Jean-Pierre Perreault à Montréal, avant de se joindre à la compagnie O Vertigo de 2004 à 2010. Brianna Lombardo se lance de nouveau dans le milieu comme indépendante et travaille depuis avec Mélanie Demers (MAYDAY), Jacques Poulin-Denis (Grand Poney), Frédérick Gravel (Grouped’ArtGravelArtGoup), Caroline Laurin-Beaucage, Martin Messier et Sasha Ivanochko. Parallèlement, elle enseigne le répertoire des compagnies O Vertigo et MAYDAY.

BRIANNA

LOMBARDO

ALEXANDRE

PILON-GUAY

Diplômé de l’Option-théâtre du Collège Lionel-Groulx en 2003, Alexandre Pilon-Guay côtoie d’abord le monde du cirque en travaillant pour le Cirque Éloize. Il travaille ensuite comme directeur technique pour les Grands Ballets Canadiens de Montréal, avant de se consacrer entièrement à la lumière. Il a collaboré avec les chorégraphes Mélanie Demers, Virginie Brunelle, Frédérick Gravel, Antonija Livingstone et Lynda Gaudreau. Au théâtre, Alexandre a travaillé avec Catherine Vidal, Emmanuel Schwartz, Alice Ronfard, Jérémie Niel, Justin Laramée, Momentum et Transthéâtre. Artiste en constant développement, Alexandre Pilon-Guay s’inspire de la gestuelle du corps et du rapport de cette dernière avec l’espace environnant. Il laisse pleinement place au jeu du corps et de la lumière. Son travail de photographe en témoigne aussi.

Compositeur, chorégraphe, metteur en scène et interprète, Jacques Poulin-Denis entreprend des projets qui brouillent les frontières entre la danse, la musique et le théâtre. Son travail a été présenté dans une vingtaine de villes canadiennes ainsi qu’aux États-Unis, en Europe et en Asie. Artiste en résidence à l’Agora de la danse,il s’est mérité une résidence de création de deux mois dans le cadre du festival Tanz Im August à Berlin, en plus de diverses périodes de recherche chorégraphique à Montréal, Victoria, Vancouver, Bassano et Séoul. Il est un proche collaborateur de la chorégraphe Mélanie Demers, avec qui il travaille à titre d’interprète et de compositeur. Jacques Poulin-Denis est récipiendaire des prix Isadora Duncan Dance Awards de San Francisco (2004) et du Saskatoon Area Theater Awards (2009).

JACQUES

POULIN-DENIS

RILEY

SIMS

Formé à The School of Toronto Dance Theatre et à la Wexford School for the Arts, Riley Sims a dansé pour Tedd Robinson, Mélanie Demers, Frédérick Gravel, Ann Liv Young, Kettly Noël, Noam Gagnon, Michael Trent et Allison Cummings. Il est le directeur artistique de la compagnie Social Growl Dance, fondée en 2012, avec laquelle il a obtenu des résidences de création du Studio 142 (Allemagne), du Centre Q (Québec) et de lemonTree creations (Toronto). En 2016, Social Growl Dance recevait la commission Dance Matters ainsi qu’une résidence de coproduction, qui ont mené à la création de Drunk On Fiction (2017), la deuxième oeuvre intégrale de la compagnie. Riley Sims travaille présentement comme danseur avec Mélanie Demers et Tedd Robinson. Il a récemment été récipiendaire de la Creative Partnerships Commission du Dance Ontario.

Angélique Willkie est une artiste des arts de la scène, impliquée dans les milieux de la danse, de la musique, du théâtre et du cirque. Formée à la School of Toronto Dance Theatre, elle a participé à plusieurs projets en danse avec les Ballets C de la B, la compagnie Karin Vyncke ainsi que la Needcompany. En tant que chanteuse, elle a collaboré, entre autres, avec Zap Mama, dEUS, DAAU et Zita Swoon Group. Parallèlement à son parcours d’artiste performer, Angélique Willkie a été professeure à l’École Supérieure des Arts du Cirque de Bruxelles et à l’École de danse contemporaine de Montréal. Elle est, depuis quelques années, professeure au département de danse contemporaine de l’Université Concordia.

ANGÉLIQUE

WILLKIE