Concept et chorégraphie : Mélanie Demers
En scène : Brianna Lombardo, Chi Long, Jacques Poulin-Denis et Mélanie Demers
Conception sonore : Jean-Sébastien Côté
Lumières : Alexandre Pilon-Guay
Année de création : 2012
Durée : 60 min


Goodbye est un petit guide de l'adieu mettant en scène les multitudes de petites morts que nous vivons quotidiennement et le réflexe que nous avons de nous inventer et nous réinventer pour survivre aux imperceptibles deuils qui peuplent nos jours. En monstre doué d'instinct et d'intelligence, échappant au pouvoir de ses créateurs, Goodbye se multiplie et se fractionne, se répète et se fragmente, comme perdu dans son propre labyrinthe.

Ultimement, en remontant le sens, en démontant et démontrant les ficelles de la représentation, et en jouant de ses codes, on y établit un lien entre le questionnement sur la création d'une oeuvre et la création du monde.


Goodbye est une coproduction du Festival TransAmériques. Le projet a reçu le support du Conseil des Arts du Canada, du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil des Arts de Montréal. Goodbye a bénéficié du soutien de Circuit-Est centre chorégraphique et a fait l'objet de résidences de création au Garage Nardini (Bassano), à la Compagnie Marie Chouinard (Montréal), à l'Usine C (Montréal), ainsi qu'au Centre de création O Vertigo (Montréal).

Goodbye est littéralement un échiquier noir et blanc sur lequel le quatuor investit des propositions délurées, symboliques, mais aussi très poétiques. Reine du montage et de la juxtaposition de scènes singulières, Mélanie Demers amène ses interprètes à se transformer, à changer de peau et de couleur
É. Boileau, Dfdanse, mars 13